Contenu principal

L’Union européenne compte à elle seule 24 langues officielles. Du fait du multilinguisme, des barrières linguistiques peuvent apparaître, entravant ainsi la communication entre les personnes, les entreprises et les opérateurs de l'État par-delà les frontières et les langues. En particulier pendant la présidence du Conseil de l’Union européenne, un nombre accru de traductions devront être effectuées dans les plus brefs délais dans différentes langues de l’UE. L’outil « EU Council Presidency Translator » fournit donc une solution simple et rapide qui permettra de relever plus aisément les défis multilingues qui découlent de la présidence allemande du Conseil de l'Union européenne. Il s’agit d’une offre de service faisant appel à la traduction automatique mais qui n’est pas comparable à des traductions effectuées par des traducteurs professionnels. L’accès au « EU Council Presidency Translator » et son utilisation sont simples et gratuits.

Ce traducteur automatique a pu être développé grâce à l’intelligence artificielle de pointe allemande et européenne. Ce projet du Centre allemand de recherche pour l’intelligence artificielle (Deutsches Forschungszentrum für Künstliche Intelligenz, DFKI) et de la société Tilde a pu voir le jour à l’aide d’une subvention du Ministère fédéral des Affaires étrangères. La plateforme de traduction a été créée par Tilde. Les systèmes de traduction dont se sert la plateforme proviennent de DeepL, du DFKI, d’eTranslation et de Tilde. eTranslation est l’outil de traduction automatique de la Commission européenne.

Les données devant être traduites sont transmises de manière sécurisée et ne sont visibles ni par les fournisseurs ni par des tiers. Le traitement des données est effectué sur des serveurs situés en Europe conformément au Règlement général sur la protection des données (RGPD) de l’Union européenne.

Sur le site Web eu2020.de, il suffit de choisir la langue cible souhaitée par le biais d’un filtre de sélection de langue pour que la page ouverte s’affiche dans sa version traduite. Sur le site Web du « EU Council Presidency Translator », la langue source et la langue cible sont tout d’abord sélectionnées, ainsi que, le cas échéant, le fournisseur pour les traductions dans cette langue. À l’aide de la fonction copier-coller, le texte en langue source est saisi dans la fenêtre prévue à cet effet.

Les documents qui se présentent sous forme de fichiers sont téléchargés ou déplacés dans la fenêtre avec la souris. Le document traduit, qui conserve tous ses formatages d’origine, peut ensuite être téléchargé. Pour tout complément d’information, veuillez consulter la FAQ disponible sur le site Web.