Contenu principal

Le pays des poètes et des digues

Le nord, le vrai. Lorsque les habitants du Schleswig-Holstein veulent faire découvrir leur région aux touristes, ils les emmènent volontiers en safari dans le watt à marée basse pour voir les cinq petits animaux qui se cachent dans le sable mouillé : des crabes, des arénicoles, des crevettes de la mer du Nord, des coques et des bulots. Depuis 2009, la mer des Wadden figure au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle est caractéristique du Schleswig-Holstein, tout comme les phares, les toits de chaume, l’héritage viking, la célèbre vieille ville de Lübeck et le plus grand festival de voile du monde : la Semaine de Kiel (« Kieler Woche »). Au printemps, la région est illuminée des rayons dorés du colza, qui pousse sur un sixième de sa surface labourée.

Un pays austère et heureux

Il existe tout au nord du pays une région âpre, battue par les vents salés et les mers déchaînées, où le traditionnel « Moïn » (« B’jour ») résonne sous l’immensité du ciel. « C’est le pays des poètes et des digues », disent les habitants du Schleswig-Holstein, et ils se décrivent comme les personnes les plus chanceuses d’Allemagne. L’extrémité septentrionale de la République fédérale s’étend sur une bande de terre étroite – pas plus de 165 kilomètres de large – entre la mer du Nord et la mer Baltique. Celles-ci sont reliées depuis 1895 par le canal de Kiel, la voie navigable artificielle la plus fréquentée du monde. Il a été construit à un carrefour historique entre les mers : le paysage culturel de l’ensemble archéologique de Hedeby et du Danevirke, qui appartient au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il s’agissait jadis d’une plaque tournante commerciale entre le nord et l’ouest de l’Europe et elle a bâti les fondations de la relation entre la Scandinavie et l’Europe continentale en accueillant les activités de troc et de commerce menées par des personnes de différentes cultures européennes.

Les relations avec le Danemark voisin existent depuis longtemps, bien qu’elles aient souvent été conflictuelles. En 1920, peu de temps après la fin de la Première guerre mondiale, 75 % de la population du nord du Schleswig a plébiscité l’unification avec le Danemark, tandis que 80 % du sud de la région souhaitaient rester dans l’Empire allemand. Aujourd’hui, les Danois et les Allemands entretiennent une cohabitation étroite et harmonieuse. La politique relative aux minorités des deux côtés de la frontière est considérée comme exemplaire.

Les habitants du Schleswig-Holstein maintiennent leurs traditions en vie. Le sport régional est le « Bosseln », un jeu de boules, et en février le ciel flamboie sous les feux de joie, les « Biikefeuer », qui éloignent les mauvais esprits et sont visibles sur plusieurs kilomètres. La tendre pâte d’amande de Lübeck est aussi connue que les crevettes fumées de Kiel, une autre spécialité locale.

Un géant du secteur tertiaire

Dans ce pays côtier, environ 42 000 personnes vivent de l’ingénierie navale, de la navigation, de l’économie portuaire et d’autres secteurs de l’économie maritime. Le plus grand chantier naval allemand, ThyssenKrupp Marine Systems, se trouve à Kiel. La structure économique du Schleswig-Holstein repose sur les petites et moyennes entreprises, ainsi que sur le secteur tertiaire. Presque 75 % de la valeur ajoutée brute sont notamment produits par le secteur de la santé, le tourisme, le commerce, la logistique et la communication. En 2018, le secteur tertiaire représentait 64,9 milliards d’euros. Parmi les industries d’avenir, on trouve les technologies médicales, les énergies renouvelables et les économies du numérique et de la nutrition.

Le Nord, une source d’inspiration pour le monde

Le nord rude est une source d’inspiration pour des artistes de domaines divers. Des sculpteurs comme Ernst Barlach et des peintres comme Emil Nolde se sont établis ici, et les prix Nobel de littérature Thomas Mann et Günter Grass venaient de Lübeck. Le Schleswig-Holstein bénéficie aujourd’hui d’une vie artistique active, avec 250 musées et 1 000 artistes qui se produisent dans les centres culturels de la région. Le festival de musique du Schleswig-Holstein est l’un des principaux festivals de musique classique d’Europe, et le Wacken Open Air est le plus grand festival de heavy metal du monde. L’industrie du cinéma est particulièrement active : elle compte cinq festivals dans le nord du pays et les films y sont particulièrement soutenus, par exemple avec le prix du cinéma du Schleswig-Holstein.

Lien vers le site Internet du Land de