Contenu principal

Au pays des lacs

Le Mecklembourg-Poméranie-Occidentale est la destination favorite en Allemagne des vacanciers allemands. Chaque année, environ sept millions de visiteurs se rendent sur les plages de sable des îles et des péninsules de la mer Baltique ou se promènent dans les parcs naturels à l’intérieur des terres. Les villes riches en culture sont également des destinations très prisées, notamment les deux villes hanséatiques de Wismar et Stralsund, inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2002. Situé au nord-est de l’Allemagne, le Land recèle 2 200 lacs, dont la plupart communiquent entre eux par le biais d’étroits canaux. Ancré au cœur du parc national de la Müritz, le lac Müritz est le plus grand lac intégralement en Allemagne avec une superficie de 117 km². Un coin de paradis pour les grues, les loutres et les ornithologues. 

La longue histoire du Land se reflète également dans les quelques 2000 châteaux et manoirs répartis dans tout le Land. Nulle part ailleurs en Europe, on en trouve autant sur un territoire de même superficie.

Falaises de craie et forêts de hêtres 

Bordé à l’ouest par le Schleswig-Holstein et à l’est par la Pologne, le Mecklembourg-Poméranie-Occidentale est un Land côtier qui possède près de 2000 km de côtes, dont 337 km de côte extérieure et 1568 km de lagunes, surnommées « Bodden ». Il détient cinq îles d’une superficie supérieure à 15 km², dont l’île de Rügen, la plus grande île du pays avec 926 km². Ses falaises de craie, pouvant atteindre 117 mètres de haut, ont été immortalisées par le peintre allemand Caspar David Friedrich. L’île de Rügen abrite également l’une des cinq forêts anciennes de hêtres d’Allemagne, de plus de 700 ans, inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO. Appartenant à la plaine d’Allemagne du Nord, le Mecklembourg compte en tout trois parcs nationaux, six parcs naturels et trois réserves de biosphère. Il constitue le Land le moins densément peuplé. Sa capitale est Schwerin.

Priorité au développement durable

Bénéficiant de ce cadre naturel exceptionnel, le tourisme constitue l’un des secteurs économiques les plus importants du Mecklembourg. Selon la société de recherche vacances et voyages (FUR), le Land arrive ainsi en quatrième position parmi les destinations favorites des Allemands, derrière l’Espagne, l’Italie et la Turquie. Avec près de 68 % de l’électricité produite à partir de l’énergie éolienne, biologique, hydraulique et solaire, le Mecklembourg joue un rôle de premier plan parmi les Länder. Bénéficiant de la présence d’une forte industrie maritime, Baltic I, un parc éolien offshore a été inauguré en 2011 au large de la péninsule Fischland-Darß-Zingst. Autres secteurs économiques majeurs : l’industrie alimentaire, l’industrie du bois, l’agriculture et l’industrie de la santé. 

Les universités du Land offrent des cours innovants dans de nombreux domaines d’avenir tels que la haute technologie, l’environnement, la biologie et la médecine.

Des concerts dans des lieux insolites

Chaque année, les théâtres, orchestres, musées, festivals et fêtes ravissent des centaines de milliers de visiteurs avec un large répertoire ainsi qu'avec des collections d’art et des trésors artistiques de niveau international de l’antiquité à nos jours. Fondé en 1990, le Festspiele MV est devenu le troisième plus grand festival de musique classique en Allemagne. Les concerts ont lieu dans des magnifiques parcs de château, des cathédrales en briques, des granges de ferme, mais aussi dans des halls industriels ou des usines. C’est dans le Mecklembourg que se tient aussi depuis 1997 l’un des festivals de musique les plus insolites d’Allemagne : le Fusion Festival. Organisé sur l’ancien aérodrome militaire soviétique de Rechlin-Lärz, il regroupe pendant quatre jours d’affiliée plusieurs centaines de groupes de musique et de DJ à dominance électronique. 

Lien vers le site Internet du Land de