Contenu principal

Les bricoleurs de génie du Sud 

Le Land des passionnés aux talents exceptionnels a déjà vu naître de nombreuses idées révolutionnaires : c’est ici qu’ont été créées, parmi bien d’autres inventions, l’automobile, le vélo, la tronçonneuse mais aussi les allumettes, et ce n’est pas tout : plus de 15 000 demandes de brevets ont été déposées l’an dernier par le seul Bade-Wurtemberg.

Il n’est donc pas surprenant que de nombreux acteurs mondiaux comme Daimler, Bosch et SAP soient originaires du Bade-Wurtemberg, où se situe encore leur siège social. Ils sont parfaitement complémentaires des « Hidden Champions » (champions cachés), ces multiples petites et moyennes entreprises qui sont des leaders mondiaux sur des segments de marchés de niche. Avec plus de 300 entreprises de ce type, le Bade-Wurtemberg se situe en tête des Länder allemands.

Un Land intelligent

À quoi cela est-il dû ? Les habitants de ce Land sont certes connus pour leur propension à épargner, mais aussi pour leur capacité à investir judicieusement, à savoir dans l’avenir. La vigueur de la recherche passe par une bonne éducation. Et grâce à cette recherche active, le Land compte parmi les leaders mondiaux en termes d’innovation.

En outre, partout dans le Land du Bade-Wurtemberg, il est possible d’élargir son horizon. Des disciplines très variées sont proposées par des villes universitaires attrayantes, qu’il s’agisse d’Heidelberg ou de Tübingen, de Mannheim ou de Fribourg, de Constance ou de Karlsruhe, de Stuttgart ou d’Ulm. Quatre des onze universités d’excellence en Allemagne se situent dans le Bade-Wurtemberg. En outre, les conditions sont extrêmement propices à des créations innovantes ; la scène créatrice est jeune, diversifiée et vivante.

Savourer la vie

Les habitant(e)s du Bade-Wurtemberg aiment naturellement aussi se reposer, mais pas sur leurs lauriers. Le Bade-Wurtemberg est un fin connaisseur en termes d’équilibre travail-vie personnelle – ce n’est pas un hasard si ses habitant(e)s y jouissent de la plus longue espérance de vie de tout le pays. Les nombreux délices culinaires, comme les ravioles souabes (« Maultaschen ») et la forêt noire (« Schwarzwälder Kirschtorte »), ainsi que les délicieux vins y contribuent sans doute aussi en partie, tout comme le fait que les journées d’ensoleillement y soient les plus nombreuses d’Allemagne.

L’ennui ? Inconnu !

Le Bade-Wurtemberg regorge d’art et de culture, dont la diversité constitue un trait caractéristique du Land. Les habitant(e)s bénéficient d’un paysage culturel riche, avec par exemple l’opéra et la galerie d’art de Stuttgart (« Staatsoper Stuttgart », « Staatsgalerie ») et divers concerts ou festivals. Le grand nombre de forteresses et châteaux, qui se dressent fièrement, sont les témoins d’un passé riche.

Les habitant(e)s du Bade-Wurtemberg ne connaissent pas l’ennui : qu’il s’agisse du vélo en Haute-Souabe, du ski dans la station de Feldberg, du kite-surf ou de la voile sur le lac de Constance, des randonnées en Forêt-Noire ou de l’escalade dans le Jura souabe, toute activité peut être pratiquée. Et si, après ces vacances, d’autres vacances font envie, alors la France, l’Autriche, l’Italie et la Suisse ne sont pas loin.

Lien vers le site Internet du Land de