Contenu principal

« Pluralité   et responsabilité : Les médias dans la société numérique » - tel est le titre de la série de conférences numériques sur la politique des médias de l’UE que la ministre adjointe chargée de la Culture et des Médias, Mme Monika Grütters, a lancé aujourd’hui et qui se déroule dans le cadre de la présidence allemande du Conseil de l’UE. Lors de ces conférences, des acteurs des médias de l’Europe entière se penchent sur des défis qui se posent actuellement au paysage médiatique de l’Europe et discutent sur les différentes pistes de le façonner à l’avenir. Une attention particulière sera accordée à l’importance que revêtent un paysage médiatique indépendant et diversifié ainsi que la qualité des contenus journalistiques pour la formation de l’opinion démocratique – et ce également devant la toile de fond de la pandémie de Covid-19.

Mme Grütters observe à cet égard : 

C’est notamment dans des moments de crise tels que nous les connaissons actuellement que des médias diversifiés et indépendants assurent l’accès à des informations fiables. La pluralité  médiatique doit être défendue surtout par de tels temps, marqués, d’une part, par une surabondance d’informations, mais où, d’autre part, certains compétiteurs ont, de fait, une position monopolistique. Nous devons lutter contre les restrictions de la liberté d’expression et contre la désinformation. Dans cette optique, nous entendons initier, dans les six mois à venir, un large débat au plus haut niveau européen qui devra porter, entre autres, sur une meilleure repérabilité des contenus médiatiques et sur la transparence des algorithmes. Avec mes homologues européens, je m'emploierai en faveur d’une orientation européenne partagée.

Lors de la conférence d’ouverture, la ministre adjointe Mme Grütters et la commissaire européenne en charge des valeurs et de la transparence, Mme Věra Jourová, ont aujourd’hui, après un message vidéo de la Chancelière fédérale, Mme Angela Merkel, présenté, en dialogue avec M. Peter Limbourg, directeur général de la Deutsche Welle, l’agenda et les objectifs d’une politique allemande et européenne des médias,.

Par la suite, Noel Curran (directeur général de l’UER), Guillaume de Posch (président d’ACT) et Valerie Mocker (investisseuse pour des innovations sociales d’utilité publique) ont discuté sur les possibles approches permettant d’assurer la pluralité  des médias à l’ère numérique.

La conférence d’ouverture d’aujourd’hui sera suivie par cinq séances thématiques en septembre et octobre 2020 visant à approfondir le débat sur certains aspects de la discussion. Les résultats de l’intégralité de la série de conférences seront présentés dans un évènement de clôture numérique qui se tiendra le 29 octobre 2020 dans le cadre des « Medientage München » et y feront l’objet d’une discussion, entre autres, avec la Commission européenne.

La série de conférences numériques « Pluralité  et responsabilité : Les médias dans la société numérique » vient accompagner le travail du Groupe « Audiovisuel » à Bruxelles. Celui-ci aura vocation à élaborer des conclusions du Conseil sur le sujet du pluralisme des médias qui pourront être adoptées par le Conseil des ministres du 1er décembre sous présidence de la ministre, Mme Monika Grütters.

Vous trouverez de plus amples informations sous le lien suivant.

Les dates suivantes :

08. Septembre 2020

« Visions d’un ordre médiatique européen plus cohérent », Organisateur : Institut Leibniz pour la recherche sur les médias | Institut Hans Bredow

10 septembre 2020

« Time to Think - Approaches for a New EU Media Policy » (en anglais uniquement), Organisateur : Länder allemands en coopération avec l’Institut pour le droit européen des médias (EMR)

22 septembre 2020

« Stabilisation d’un ordre médiatique libre - De la pensée à l’action », Organisateur : Groupe des régulateurs européens des services de médias audiovisuels (ERGA)

24 septembre 2020

« Réglementation et responsabilité des plates-formes de partage de vidéos », Organisateur : Observatoire européen de l’audiovisuel (OEA)

01 octobre 2020

« Comment AI peut-elle contribuer à assurer un journalisme de qualité ? », Organisateur : Deutsche Welle