Contenu principal

Dans le cadre de la présidence allemande du Conseil de l’Union européenne, la conférence européenne sur les clusters s’oriente sur la coopération, afin de contribuer à la lutte et à la sortie de la crise du coronavirus. 

Des experts de tous les domaines de l’économie et de la politique vont se réunir virtuellement pour développer conjointement de nouvelles idées pour des investissements dans les technologies vertes, la numérisation ainsi qu’une Europe résistante et renforcer le rôle des organisations de gestion de clusters dans ce contexte. 

Le ministre fédéral Peter Altmaier a déclaré à ce propos : 

Presque tous les pays européens sont confrontés actuellement à une augmentation du nombre de cas de coronavirus et à de nouvelles restrictions importantes. Ces restrictions que nous avons également mises en place en Allemagne pour le mois de novembre sont strictes mais elles sont inéluctables. Nous devons agir ensemble de manière déterminée et mettre un terme à l’augmentation du nombre de cas. Pour moi, une chose est évidente : nous devons tout faire pour continuer à éviter une fermeture des frontières. Le marché unique européen requiert un bon fonctionnement des chaînes d’approvisionnement, même en temps de pandémie. Sur ce sujet, nous avons tiré des leçons du premier confinement. Nous ne pouvons sortir de la crise qu’avec une Europe forte et avec une économie forte et innovante. Pour ce faire, des initiatives performantes en matière de clusters qui visent à instaurer des synergies et à une plus grande compétitivité grâce à une forte mise en réseau peuvent nous servir de modèles et venir nous soutenir. 

Lors de la conférence européenne sur les clusters, plus de 900 acteurs de la politique des clusters, de la gestion des clusters, de l’économie, de la recherche, de la société civile, des organisations de formation et d’autres représentants des parties intéressées discutent des priorités actuelles et futures pour les politiques et évolutions en matière de clusters, afin de soutenir une économie numérique respectueuse de l’environnement, la coopération interrégionale ainsi que le développement de réseaux entre les chaînes de création de valeur, les clusters et les écosystèmes européens.  

Les participants de la conférence peuvent notamment : 

  • agir au sein des panels de discussion et des groupes de travail, 
  • contribuer à définir les évolutions politiques relatives aux clusters à l’échelle européenne, nationale et régionale,
  • élire le « gestionnaire de cluster européen de l'année » et en apprendre plus sur les partenariats stratégiques européens de clusters de l'année ainsi que
  • échanger avec d’autres participants pendant la conférence et lors de l’événement lui succédant pour une mise en réseau dans l’Union européenne.