Contenu principal

Pour les trois institutions, la réforme de la Carte Bleue européenne constitue un élément clé afin de relancer la politique européenne en matière de migration légale qui est essentielle pour l’approche globale de l’UE en termes de migration. L’objectif est d’attirer davantage de travailleurs hautement qualifiés venant de pays tiers, dont a besoin l’économie de l’UE, grâce à un instrument européen révisé. Aujourd’hui, les trois institutions ont progressé vers un accord politique sur les éléments clés de la réforme et sont confiantes qu’un tel accord pourra être conclu dans les prochains mois.

La Commission avait présenté sa proposition en 2016, mais aucun progrès n’avait pu être réalisé après 2017. À l’issue de la présentation du nouveau pacte sur la migration et l’asile de la Commission en septembre 2020, le Parlement européen et la présidence allemande du Conseil avaient relancé les négociations sur la proposition de 2016 de la Commission. Le Parlement, la présidence portugaise du Conseil qui débutera prochainement ainsi que la Commission poursuivront les négociations sur la base de ces progrès significatifs.