Contenu principal

La réunion sous forme de visioconférence était consacrée au programme que la présidence allemande du Conseil a prévu dans le domaine de l’environnement et du climat. Les délibérations ont porté entre autres sur la proposition d’une loi européenne sur le climat. 

La loi définira entre autres les étapes à franchir pour que l’Europe puisse atteindre la neutralité carbone complète d’ici 2050 et les modalités de contrôle du processus. L’objectif climat européen à l’horizon 2030 revêt une importance particulière. La question est de savoir dans quelle mesure les émissions de gaz à effet de serre doivent baisser d’ici 2030 afin qu’il soit réellement possible de freiner le dérèglement climatique. 

La ministre allemande de l’Environnement Svenja Schulze s’est prononcée sur ce sujet :

Il n’y a aucun doute que la réduction de 40 pour cent actuellement prévue à l’horizon 2030 ne suffit pas, car l’UE entend atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. Il n’est pas envisageable de réduire les émissions du pourcentage manquant (60 pour cent) entre 2030 et 2050, c’est-à-dire dans l’espace de deux décennies, sans provoquer des ruptures économiques et sociales. C’est pourquoi je soutiens la proposition de la Commission de relever l’objectif 2030 pour atteindre une réduction d’entre 50 et 55 pour cent par rapport à 1990. Au sein du Conseil Environnement de l’UE, je mettrai tout en œuvre pour que tous les États puissent s’y rallier. Il ne sera pourtant pas facile d’y parvenir, car plusieurs États ne veulent pas placer la barre plus haut, tandis que d’autres veulent relever l’ambition.

Un autre sujet était la transition numérique qui va en augmentant en Europe et la question de savoir comment elle peut être encadrée de façon à respecter l’environnement et le climat.

La ministre allemande de l’Environnement Svenja Schulze et le Commissaire européen à l’Environnement Virginijus Sinkevičius rendront compte des discussions à l’occasion d’un point presse programmé le 14 juillet à 14 h.

Vous pouvez suivre la conférence de presse en livestream en cliquant sur le lien ci-dessous.