Contenu principal

Au cours de leur dernière visioconférence organisée durant la présidence allemande, les ministres de l’intérieur ont débattu des dossiers clés que sont la politique de sécurité et la politique de migration.

Durant la matinée, les ministres ont discuté de la politique de sécurité et ont échangé leurs points de vue sur les conclusions du Conseil concernant la sécurité intérieure et le partenariat européen de police. Ce dernier vise à doter Europol, l’agence européenne de police criminelle, d’un mandat opérationnel renforcé.

Ils se sont ensuite penchés sur le nouveau pacte sur la migration et l’asile que la Commission européenne a proposé en septembre. Ils ont examiné entre autres les propositions concernant la gestion des frontières extérieures et les procédures préalables à l’entrée, comprenant notamment une identification obligatoire ainsi que des contrôles de santé et de sécurité. Ils ont également discuté des mécanismes de solidarité envisagés entre les États membres. Les ministres ont aussi débattu de la manière d’assurer une meilleure coopération entre l’Union européenne et les pays tiers afin de gérer plus efficacement les procédures de migration, de réadmission et de retour.

La présidence allemande a également informé les ministres sur l’état d’avancement du règlement de l’UE visant à lutter contre la diffusion en ligne de contenus à caractère terroriste.  La semaine dernière, la présidence allemande a conclu avec succès les négociations avec le Parlement européen et la Commission européenne sur ce règlement, montrant ainsi que l’Europe est unie dans la lutte contre le terrorisme.