Contenu principal

Les ministres ont discuté du nouvel agenda du consommateur présenté par la Commission le 13 novembre 2020. Ce dernier détermine par une approche globale l’orientation stratégique de la politique des consommateurs pour les cinq années à venir. Outre les mesures pour faire face à la crise du Covid-19, les domaines essentiels de l’agenda sont la transition verte, la transformation numérique, la mise en œuvre efficace des droits des consommateurs, la vulnérabilité des consommateurs ainsi que la coopération internationale en matière de protection des consommateurs.

Mot de bienvenue de la ministre fédérale de la Justice Christine Lambrecht

Le commissaire européen en charge de la justice et de la protection des consommateurs, Didier Reynders, a présenté le nouvel agenda du consommateur. Dans le cadre d’un tour de table les ministres ont discuté ensuite de cet agenda. L’accent a été mis sur l’évaluation des priorités de l’agenda et des 22 actions proposées face à la progression rapide de la numérisation - notamment eu égard au futur paquet législatif relatif aux services numériques et à la directive horizontale concernant l’intelligence artificielle. Des objectifs de développement durable définis par l’Agenda 2030 ainsi que des leçons tirées jusqu’à présent de la crise du Covid-19 pour ce qui concerne la politique des consommateurs ont également fait partie des sujets abordés.