Contenu principal

Valdis Dombrovskis, le nouveau commissaire européen au Commerce et vice-président exécutif de la Commission européenne, ainsi que Thierry Breton, commissaire européen au Marché intérieur, ont également participé à la rencontre.

Le ministre fédéral de l’Économie et de l’Énergie, Peter Altmaier, a commenté les enjeux de la réunion : 

En ces temps de crise, nos entreprises ont particulièrement besoin de marchés ouverts ainsi que d’un système commercial multilatéral solide et fiable. La crise de la Covid-19 nous a montré à quel point le commerce international est crucial à la fois pour l’approvisionnement en biens essentiels et pour notre prospérité. Dans le même temps, elle a mis au jour les vulnérabilités de nos chaînes d’approvisionnement et de valeur. Nous devons tirer les leçons de cette crise, et renforcer et consolider nos relations commerciales ; pour ce faire, nous nous appuierons sur des accords modernes portant sur le libre-échange et la protection des investissements et sur une Organisation mondiale du commerce forte. C’est la seule manière de rendre plus résilientes nos chaînes d’approvisionnement et de valeur. Le libre-échange et les marchés ouverts constituent le moteur qui nous permettra de sortir l’Europe de la crise.

La réunion a porté sur des questions d’actualité concernant la politique commerciale européenne. Voici les sujets qui étaient à l’ordre du jour :

  • Débat sur l’examen de la politique commerciale (« Trade Policy Review ») de la Commission européenne destiné à une réorientation de la politique commerciale européenne, également dans le contexte de la pandémie de Covid-19. Gabriel Felbermayr (ifW Kiel) prononcera un discours sur la résilience des chaînes de valeur mondiales.
  • Débat sur la situation de l’industrie sidérurgique européenne du point de vue de la politique commerciale et industrielle avec la participation des deux commissaires européens M. Dombrovskis et M. Breton qui seront présents. Un représentant de l’industrie sidérurgique témoignera.
  • Échange sur le renforcement du système commercial multilatéral et de l’organisation mondiale du commerce (OMC) et sur la sélection imminente d’un successeur pour le poste du directeur général sortant Roberto Azevêdo. 

Déclaration de Peter Altmaier, ministre fédéral de l'économie et de l'énergie


Pour en savoir plus