Contenu principal

La pandémie mondiale engendrée par la COVID-19 a mis en évidence le rôle important joué par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans la lutte contre une telle crise sanitaire et, dans le même temps, la nécessité d’une éventuelle réforme de cette organisation.

L’objectif de la visioconférence, présidée par le ministre fédéral de la Santé, Jens Spahn, est de mener des discussions initiales sur la position de l’Union européenne concernant des réformes possibles et de permettre ainsi aux 27 ministres de l’UE de mieux comprendre les points sur lesquels il existe déjà un terrain d’entente et les aspects qui doivent être examinés de plus près. Le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, et la Commission européenne sont également invités à cette discussion virtuelle. L’objectif est de parvenir à un consensus de base entre les États membres de l’UE et la Commission européenne sur la manière de réformer l’OMS.