Contenu principal

Message de la chancelière fédérale Angela Merkel

Cher António Costa, chers amis portugais, 

Durant les six prochains mois, le Portugal assurera la présidence du Conseil de l’Union européenne. Nous vous passons le relais en vous transmettant également nos meilleurs vœux pour l’accomplissement des tâches qui vous attendent dans ce rôle. 

Quand je repense au semestre de la présidence allemande du Conseil de l’UE, c’est bien entendu la pandémie de coronavirus qui a constitué le grand défi pour nous tous.

J’en suis convaincue : ensemble, nous serons plus forts que le virus. Nous le voyons bien ces jours-ci : les pays européens promeuvent, acquièrent et distribuent ensemble des vaccins. Pour cela, je remercie tout particulièrement la Commission européenne. 

La chancelière fédérale Angela Merkel et le Premier ministre portugais António Costa : « Ensemble, nous serons plus forts que le virus »  © Bundesregierung
Schließen

Et comme Union européenne, nous œuvrons pour que les vaccins soient disponibles dans tous les pays, car la pandémie ne s’arrête pas aux frontières.

Ensemble, nous sommes également en mesure de maîtriser les répercussions sur l’économie de nos pays et sur les emplois de nos citoyens. Le cadre budgétaire septennal de l’UE et le fonds de relance contribueront à surmonter cette crise exceptionnelle. Beaucoup de pays européens attendent de toute urgence ces ressources. 

Dans le même temps, avec le fonds de relance, l’Europe investit également dans la promotion de la protection du climat et de la transformation numérique, et donc dans notre avenir commun. 

Concernant la protection du climat, nous nous sommes par ailleurs fixé l’objectif de réduire d’au moins 55 % nos émissions de CO2 d’ici 2030. Cela montre qu’en Europe, nous voulons rester les pionniers de la lutte mondiale contre le changement climatique. 

Cher António Costa, chers amis portugais : je vous souhaite beaucoup de succès pour votre présidence du Conseil de l’UE ! L’Allemagne soutiendra le Portugal de toutes ses forces.

Standbild message vidéo chancelière fédérale Portugal_FR

Message du Premier ministre portugais António Costa

Chers amis, chère Angela,

Merci pour vos propos.

Félicitations à la présidence allemande pour son excellent travail à la barre de l’Union européenne. L’acquisition conjointe du vaccin, qui garantira sa distribution simultanée à tous les États membres, et l’accord sur une réponse résolue aux conséquences économiques et sociales de la pandémie, présentent une Union européenne proche de ses citoyens, répondant à leurs appréhensions et à leurs attentes.

C’est un honneur et une énorme responsabilité pour le Portugal de prendre le relais et de poursuivre le travail de l’Allemagne. 

La présidence portugaise se concentrera sur trois priorités principales :

la première priorité est évidemment la relance économique et sociale qui doit être stimulée par les transitions climatique et numérique, facteurs de la croissance et d’une amélioration qualitative et quantitative de l’emploi ; 

la deuxième priorité est le développement du socle européen des droits sociaux, créant un climat de confiance dans le fait que ces transitions jumelles seront une opportunité pour tous, avec la garantie que personne ne sera oublié ;

la troisième priorité vise à renforcer l’autonomie stratégique d’une Union européenne ouverte au monde.

Trois échéances pour ces trois priorités :

la ratification des plans de relance nationaux, en parallèle de la loi sur le climat et du paquet relatif aux services numériques ;

le Sommet social que nous allons tenir, qui rassemblera les partenaires sociaux, la société civile, les institutions et les États membres dans un même engagement autour d’un plan d’action pour la mise en œuvre du socle des droits sociaux, et enfin

le renforcement des relations avec notre voisinage et nos partenaires stratégiques, avec l’Afrique et les Amériques, mais aussi dans la région indopacifique, notamment à travers le sommet UE-Inde.

Chère Angela, chers amis,

Comme dans un relais, il nous incombe désormais de poursuivre votre travail, avec la devise de la présidence portugaise : « Le temps d’agir : pour une reprise juste, verte et numérique ».