Contenu principal

Qu’est-ce que GAIA-X ?

GAIA-X est un projet d’infrastructure de données en Europe. Il s’agit d’une plateforme d’enregistrement de données dans des centres informatiques externes. Le projet vise à garantir performance, compétitivité, sécurité et fiabilité. C’est le ministère fédéral de l’Économie et de l’Énergie (BMWi) qui a pris la direction de GAIA-X au sein du gouvernement fédéral.

Comment en bénéficions-nous ?

GAIA-X vise à soutenir le développement d’un écosystème numérique en Europe afin de produire des innovations et de nouveaux services et applications reposant sur les données. GAIA-X entend établir une souveraineté de l’Europe en matière de données, pour contrer les tendances monopolistiques. De nombreuses personnes pourront bientôt profiter de la valeur ajoutée de ce projet : il rendra possible la prise de décision souveraine concernant des modèles commerciaux fondés sur les données. GAIA-X soutient des coopérations intersectorielles innovantes pour agréger et valoriser les données. À cela s’ajoute le fait que la plateforme promeut des modèles commerciaux équitables et transparents. Pour ce faire, des règles et des normes pour des approches coopératives sont mises à disposition, y compris l’utilisation des données dans le respect du droit.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Par une approche décentralisée, GAIA-X met en réseau différentes infrastructures avec un système homogène. Pour l’écosystème numérique ainsi créé, sécurité, souveraineté et fiabilité sont fondamentales. GAIA-X est en outre transparent à bien des égards : d’une part l’idée se fonde sur une approche de logiciels libres, d’autre part les PME profitent elles aussi d’une transparence des marchés garantie. L’écosystème reposant sur le socle de l’infrastructure renforce aussi bien la souveraineté numérique des demandeurs de services en cloud que la capacité d’évolution et les positions concurrentielles des fournisseurs de cloud européens.

Aucun produit concurrent des offres déjà existantes ne sera créé par la mise en œuvre de GAIA-X. GAIA-X sert en revanche à relier entre eux divers éléments à travers des interfaces et des normes ouvertes, afin de mettre en réseau les données et de créer une plateforme d’innovation.

Comment se présente le calendrier ?

Après la présentation du concept de GAIA-X à l’automne dernier lors du Sommet sur le numérique, le ministre fédéral de l’Économie Peter Altmaier a été en mesure d’en présenter de nouvelles étapes en mai 2020. Cette initiative donne lieu à une étroite coopération entre les gouvernements français et allemand. Une application sous forme de prototype devrait être disponible d’ici à fin 2020. Une étape importante dans cette perspective sera le sommet des ministres européens des télécommunications et du numérique qui aura lieu le 15 octobre 2020 à Baden-Baden, date à laquelle d’autres pays feront état de leur participation au projet GAIA-X.

Pour de plus amples informations sur GAIA-X, rendez-vous ici.