Contenu principal

Compte tenu des restrictions dues à la pandémie de Covid-19, cette réunion du Conseil « Affaires économiques et financières » (Ecofin), prévue initialement à Bruxelles, s’est déroulée sous forme de visioconférence.

Les ministres ont débattu d’un ensemble de conclusions du Conseil. Les discussions ont porté en premier lieu sur les conclusions du Conseil sur le plan d’action de la Commission du 7 mai 2020 en matière de prévention du blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme. Ce plan d’action comprend des mesures concrètes visant à améliorer l’application, la supervision et la coordination des règles plus strictes de lutte contre le blanchiment de capitaux en vigueur depuis 2018.

La Commission a informé ensuite les ministres sur la mise en œuvre du plan d’action de 2017 sur les prêts non-performants dans le secteur bancaire et a présenté certains éléments de son prochain plan d’action concernant cette question.

La présidence a présenté également deux conclusions du Conseil sur le Semestre européen, l’un concernant le rapport spécial de la Cour des comptes européenne sur le Semestre européen 2020, l’autre sur la stratégie annuelle 2021 pour une croissance durable. Le Semestre européen est un cycle de coordination des politiques économiques et budgétaires de l’UE qui se concentre sur les six premiers mois de chaque année. Le prochain cycle sera adapté de manière à intégrer la stratégie de relance au lendemain de la crise de la Covid-19.

Au programme figuraient également un échange de vues des ministres sur les conclusions du Conseil sur les statistiques de l’UE et une présentation du rapport annuel du comité budgétaire européen par son président Niels Thygesen. Enfin, les ministres ont été informés sur les discussions qui ont eu lieu lors de la réunion des ministres des finances et des gouverneurs des banques centrales du G20 et lors de la réunion du FMI et de la Banque mondiale qui se sont tenues en octobre.