Contenu principal


Visioconférence des ministres de la culture et de l’audiovisuel de l’UE

La ministre fédérale adjointe déléguée à la Culture et aux Médias, Monika Grütters, présidera demain la visioconférence des ministres de la culture et de l’audiovisuel de l’UE © BKM
Schließen

Le 1er décembre, les ministres en charge de la culture et de l’audiovisuel se sont réunis en visioconférence sous la présidence allemande du Conseil de l’UE. La ministre fédérale adjointe déléguée à la Culture et aux Médias, Monika Grütters, a présidé la réunion.

Le principal sujet à débattre était intitulé « Préparer l’avenir - Relance du secteur de la culture et des médias au sortir de la pandémie de Covid-19 ». Les secteurs de la culture et de la création sont particulièrement touchés par la pandémie. La Commission européenne estime que les écosystèmes dits créatifs et culturels ont subi des pertes financières allant jusqu’à 70 % au cours du seul deuxième trimestre 2020.

Tandis que d’autres secteurs ont pu redémarrer durant l’été grâce à la diminution des cas de Covid-19 enregistrée en Europe, les manifestations et institutions culturelles tels que festivals, concerts et musées ont continué à lutter contre les fermetures et les baisses de ventes. Ces difficultés affectent non seulement le tissu social et culturel de l’Union européenne, mais également sa prospérité économique, le secteur créatif représentant environ 4 % de l’économie globale de l’Union européenne. La ministre fédérale adjointe chargée de la politique culturelle internationale, Michelle Müntefering, a communiqué des informations aux ministres sur les effets de la pandémie sur les relations culturelles internationales de l’Union.

Minister of State Monika Grütters, Germany’s Federal Government Commissioner for Culture and the Media

Les ministres ont ensuite examiné ensuite comment adapter les mesures de relance afin de répondre durablement aux besoins spécifiques des secteurs de la culture et de la création, aussi bien pendant qu’après la pandémie. L’une de ces mesures est le programme Creative Europe 2021-2027 destiné à allouer des fonds du prochain budget à long terme de l’UE pour renforcer la coopération artistique et culturelle, stimuler la compétitivité et l’innovation dans les secteurs audiovisuels européens et promouvoir l’éducation aux médias. La présidence allemande a informé les ministres sur l’état d’avancement de ce programme.

En fin de réunion, la future présidence portugaise du Conseil de l’UE a présenté ses priorités concernant le secteur de la culture et de l’audiovisuel.

Visioconférence des ministres des sports de l’UE : un débat consacré avant tout aux événements sportifs en temps de pandémie

Stephan Mayer, secrétaire d’État auprès du ministère fédéral de l’Intérieur, de la Construction et du Territoire, présidera mardi la visioconférence des ministres des sports de l’UE © Henning Schacht/BMI
Schließen

Les ministres des sports de l’UE se sont réunis eux aussi par visioconférence dans le cadre de la présidence allemande du Conseil de l’UE. Stephan Mayer, secrétaire d’État auprès du ministère fédéral de l’Intérieur, de la Construction et du Territoire, a présidé la réunion.

Les ministres ont échangé en premier lieu sur l’impact de la pandémie actuelle sur les événements sportifs internationaux. Cette année, un nombre sans précédent de grands événements sportifs ont été annulés ou reportés, notamment les Jeux olympiques de Tokyo et le championnat d’Europe de football UEFA Euro 2020. Les événements qui ont lieu se déroulent dans des stades vides ou dont la plupart des places doivent rester inoccupées et beaucoup de salles de sport et clubs sportifs restent fermés dans toute l’Europe.

Outre les ministres des sports, trois orateurs invités ont également participé à la réunion : Kamil Novak, directeur exécutif de FIBA-Europe (Fédération internationale de basket-ball), Niels Nygaard, président des comités olympiques européens, et David Lappartient, président de l’Union Cycliste Internationale. Cette réunion faisait suite à la précédente visioconférence des ministres des sports de mai 2020, l’objectif étant d’échanger les meilleures pratiques et les points de vue alors que la majeure partie de ce secteur continue à souffrir financièrement des restrictions liées à la pandémie.

Ensuite, la présidence allemande a informé les ministres sur une résolution du Conseil concernant le plan de travail de l’UE en faveur du sport pour la période 2021-2024, ainsi que sur les conclusions du Conseil relatives à la promotion de la coopération intersectorielle dans l’intérêt du sport et de l’activité physique dans la société. Le secrétaire d’État portugais à la jeunesse et aux sports, João Paulo Rebelo, a informé ses homologues européens sur les résultats des récentes réunions de l’Agence mondiale antidopage (AMA), un organisme international au sein duquel il représente l’Union européenne.

La visioconférence s’est achevée sur un apercu des six premiers mois de 2021. La prochaine présidence portugaise a présenté aux ministres ses priorités dans le domaine de la politique des sports.